Qui es-tu, une fille sage qui a mal tournée ?

Qui es-tu, une fille sage qui a mal tournée ?

Par Alice Snape

Ce que je préfère avec mes tatouages c'est qu'ils remettent en question le stéréotype traditionnel de la beauté. Celui que la peau d'une femme doit être pure ou sans marque. Cela me choque toujours qu'en 2019, certains magazines et médias grand public poussent l'idée que nous devions être d'une certaine manière, en perdant du poids ou en utilisant du maquillage pour cacher nos soi-disant imperfections. C'est juste déshumanisant. 

Lire