J'ai toujours pensé que je serais protégée

J'ai toujours pensé que je serais protégée

J'ai toujours pensé que je serais protégée

Par Manisha

Je suis une femme comme des millions d'autres dans le monde, une femme comme celles que l'on croise tous les jours en allant au travail, dans le métro, dans la rue et mon corps raconte mon histoire. Chaque partie de mon corps porte en elle une expérience - heureuse, épanouissante ou douloureuse - qui m'aide à atteindre la meilleure version de moi-même.

Aux yeux de la société, je serais dépeinte comme une femme forte, un cadre supérieur travaillant dans la finance, mais il y a quelques années, j'ai été victime de violence et le monde s'est écroulé sous mes pieds. Le milieu dans lequel j'ai grandi et celui dans lequel j'évoluais, m'a laissé penser que je serais protégée de la violence et je me suis toujours sentie naïvement en sécurité. Cela m'a fait revoir la relation que j'avais avec moi-même, avec mon corps, avec les hommes et les personnes que je laissais entrer dans ma vie. Même au point le plus bas où je pouvais me trouver dans ma vie, je refusais d'être une victime.

Cependant, la douleur et les cicatrices étaient réelles et profondes et ne disparaîtraient pas d'aussitôt. Il est difficile de vraiment saisir ce qui se passe sur le moment et de réaliser comment un seul incident va façonner toute votre perspective de la vie. Ainsi, un jour où j'ai senti que j'étais prête à m'ouvrir et à accepter mes blessures, j'ai juste fait mes valises et je suis partie pour l'Himalaya où j'ai passé des semaines dans un ashram en Inde et un monastère au Népal. J'ai passé des jours à méditer, à prier, à réfléchir sur moi-même et à sortir complètement de ma zone de confort. C'était de loin la chose la plus enrichissante que j'ai faite pour moi-même. J'ai appris à écouter mon corps, le flux d'énergie qui m'entoure et les messages de l'univers. J'ai aussi appris à pardonner et à laisser le passé derrière moi. J'ai rencontré des gens incroyables qui avaient renoncé à toutes formes de matérialisme et qui se concentraient sur l'atteinte d'une meilleure version d'eux-mêmes pour atteindre la paix intérieure.

Si cet incident ne s'était pas produit, je n'aurais jamais remis en question le chemin que j'entreprenais à ce moment de ma vie. Je ne me serais jamais sentie aussi forte que je le suis aujourd'hui. La liberté de vivre ma vie selon mes conditions est ce que je choisis désormais. Je m'engage pleinement à être une belle et fructueuse personne, accueillant et partageant la vie, la lumière et l'amour.

Si je devais choisir une chose à partager avec les femmes qui m'entourent, je leur dirais que même dans les moments les plus sombres, croyez en vous et vous trouverez la lumière. Aujourd'hui, j'ai une voix et je choisis d'exprimer ma vérité et d'apporter tout mon soutien à tous ceux qui sont dans le besoin. Je suis convaincue que nous sommes plus forts en tant que communauté.