A quoi ressemble 75 ans

A quoi ressemble 75 ans

A quoi ressemble 75 ans
«Vous ne faite pas votre âge», mais à quoi ressemble 75 ans ? Qui le sait ? J'essaie de lui donner l'apparence que je veux. Je me sens plus moi-même (surtout pendant le confinement) en portant de la belle lingerie, des vêtements élégants, du maquillage, de préférence avec une bonne coupe de cheveux. Superficiel, me direz-vous, mais ces choses me permettent de marcher la tête haute et me donne l'impression que quelque chose de bien pourrait m'arriver aujourd'hui.

En grandissant, j'étais extrêmement timide, névrosée et, à certains égards, très isolée. Cela sans compter que les normes sociales de l'époque ne permettaient pas de voir le corps d'une autre femme dénudé ou de discuter de sujet comme le sexe. Sans information, il était facile de supposer que le corps d'autres femmes était «meilleur», plus proportionnel, «plus sexy» ou «plus performant» que le miens.

Avec l'âge vient l'acceptation et ce que les autres peuvent penser, en dehors de la famille et des amis proches, devient sans importance. La retraite m'a donné une nouvelle chance de décider qui je suis, plutôt que de jouer des rôles donnés par d'autres. Je peux choisir et, en étant autonome, assumer la responsabilité de ma vie.